• Météo
  • Flux RSS
  • Facebook

Pourquoi avons-nous choisi de réouvrir la piscine de Mutzig après la période de confinement ?

Situation

Depuis plus d’un mois, toutes les collectivités territoriales et leurs groupements sont pleinement mobilisés aux côtés de l’État pour faciliter l’organisation des secours et des soins nécessaires pour les patients porteurs du Covid-19, pour appliquer les mesures de confinement pour protéger nos concitoyens, et pour accompagner les personnes isolées et vulnérables au quotidien. Les élus locaux sont ainsi en première ligne dans cette véritable chaîne de solidarités.

Dans sa dernière allocution, le Président de la République a décidé de prolonger la période de confinement jusqu’au 11 mai prochain et a annoncé, à compter de cette date, une reprise progressive de certains secteurs d’activités.

Décision d'ouvrir une piscine du territoire

Aucune orientation n’a, en revanche, été prise quant aux établissements de baignade. La date d’ouverture, ainsi que les modalités de fonctionnement des piscines ne sont absolument pas connues à ce jour. L’Agence Régionale de la Santé du Grand Est elle-même, avec laquelle nous sommes en relation permanente, n’a aucune directive gouvernementale, et par conséquent aucune lisibilité en la matière.

Nous avons néanmoins pris des dispositions pour assurer ce service à nos concitoyens dès que cela aura à nouveau été rendu possible. Il a ainsi été décidé de préparer l’une de nos piscines, sur les 3 que nous gérons, pour pouvoir être ouverte à compter du 1er juillet prochain. Bien que cette date nous paraisse très incertaine, nous serons prêts si nous y sommes autorisés.

Piscine de plein-air : les contraintes techniques

Le choix de l’établissement à ouvrir s’est ensuite posé, étant précisé qu’actuellement, les installations techniques (chauffage, traitement de l’air, traitement de l’eau, etc.) de nos piscines couvertes fonctionnement au ralenti depuis la mise en place du confinement. Afin de limiter les dépenses d’énergies, la température de l’eau et de l’air y ont, par exemple, été réduites.

La piscine de plein-air de Molsheim (établissement saisonnier) est, quant à elle, totalement à l’arrêt, en mode « hivernage ». La mise en service de la piscine de plein-air semblait, dans un premier temps s’imposer, pour des raisons paraissant spontanément évidentes : proximité du camping, espaces verts accueillants, souhait de la population d’être au grand air après la période de confinement, aucune envie d’être enfermé avec les beaux jours.

En étudiant cette solution de plus près, de nombreux désavantages et des dépenses supplémentaires, susceptibles de surcroît d’être inutiles, sont rapidement apparus. En effet, contrairement à une piscine couverte, il faut la déshiverner.

Le déshivernage ou l’estivage, qui doit être engagé près d’un mois et demi avant l’ouverture, nécessite un nettoyage complet et en profondeur, la vidange puis le remplissage en eau des bassins, le réenclenchement des installations techniques, de chauffage et de traitement de l’eau, le contrôle technique de nombreux équipements (eau chaude sanitaire, systèmes de sécurité incendie) et la mise en température de l’eau.

Ces contraintes, auxquelles s’ajoutent des impératifs administratifs, nous paraissent démesurés pour une ouverture que nous estimons très incertaine voire improbable. Et si la météo se montre de surcroît capricieuse, les jours d’ouverture risquent encore d’être réduits et il n’y aurait alors aucune solution de repli. À la fin de la saison estivale, le réhivernage serait également à effectuer.

Pour toutes ces raisons, à la fois financière et pratique, mais surtout en raison de l’incertitude considérable qui plane sur la date et les modalités de fonctionnement ultérieures des établissements de baignade, nous avons opté pour une réouverture d’une piscine couverte, plutôt que la piscine de plein-air de MOLSHEIM, pour la saison estivale à venir.

Choix de la piscine de Mutzig

Le choix s’est finalement porté sur la piscine de MUTZIG, qui pourrait être totalement opérationnelle dans un délai restreint, et qui bénéficie d’une position plus centrale sur notre territoire et d’espaces intérieurs et extérieurs plus étendus que la piscine « Le Triangle » à DACHSTEIN.

En à peine une demi-journée elle peut être mise en service. Le jour de l’ouverture peut être décalé facilement et nous serons en mesure d’appliquer aisément les mesures gouvernementales qui seront prises en la matière. La continuité du service « piscine » pourra en outre être assurée, puisqu’elle n’est pas tributaire des conditions météorologiques.

Les horaires d’ouverture seront largement étendus.

Notre décision relève d’une réflexion commune guidée par des impératifs pratiques, financiers et surtout qui ne repose pas sur des aléas très incertains.

Soyez assurés, les élus et l’ensemble du personnel de la Communauté de Communes sont mobilisés pour garantir les missions de service public qui lui ont été confiées.

Prenez bien soin de vous et de vos proches !

>